Quel belle route

Et oui, je me repette peut être souvent mais cette route que j’ai faite aujourd’hui était vraiment belle. Aussitôt sorti de la ville de Chillan, tout à changé, tout de suite j’ai ressentie que j’aurais une belle route, petit village après petit village, des champs de blé à perte de vu, une route presque toute recouverte d’ombre par des arbres sans doute centenaire et le vent frais du matin me donnait des ailes..

La route était belle, parce que j’ai souvent rouler sur de la route mal fini, vous savez comme si elle était fait de petit trou, un peu rabotteuse, mais là tout était comme lise, le vélo roulait bien et par surcroit moi aussi.

Malheureusement j’ai commencé à avoir des douleurs à mon genoux droit, pourtant je m’étire le matin avant de partir, mais je crois que c’est du à la chaleur extreme que le Chile vie en ce moment, en passant il fait 40 celcius ici maintenant, le corps est en état de choc, lui demander tant sous une telle chaleur c’est pas facile. Je ne le ressent pas trop en vélo mais lorsque je marche, tout de suite je ressent une douleur sur le coté droit du genou, mais tout devrais entrer à la normal.

Demain je repars pour un autre 70 km, pour la ville de Los Angeles, je ne pense pas y entrer, si je peu je vais camper en dehors de la ville, avant ou après la ville, mais tout à l’heure ils ont annoncé à la télé un avertissement de chaleur extreme demain, alors tout peu changer.

Je vais rester tranquille ce soir et me reposer un peu pour affronter la chaleur de demain

à plus toute le monde

Rémi tremblayCommentaire