Sur la route

À ma deuxième journée arrêté, demain je reprend le chemin. Mais malheureusement je suis toujours affecté par une fatigue extreme, causé sans doute par les antibiotique que je prend, mais heureusement ça fini ce matin. Malgré tout hier j’ai fais plus de 70 km de vélo, mais si j’aurais sans doute fait plus si cette fatigue n’aurait pas été là, le chemin était parfait presque plat tout le long et presque pas de vent, seul la fin fut un enfer pour moi, deux cotes à monter et descendre pour enfin arrivé dans la ville de constitution. Une belle petite ville, mais je n’est jamais vu autant de centre d’achat ( comme IGA) que dans cette ville, j’en est compté 7 gros pour environ 47 300 habitant c’est beaucoup et cela plus tout les petits marchants qui sont placé un peu partout, en tout les cas ce n’est pas ici que je vais crevé de faim.

Je me suis trouvé une habitation chez le résident, toute la famille travaille ici, les enfants les petits enfants les parents et grand parent, ça fait du monde. Mais c’est très charmant, les mamans sont très gentilles et très drôle, très expressives. Je ne savais pas ou dormir lorsque je suis arrivé ici ( comme d’habitude ) et c’est en demandant sur la rue que je suis venu à trouver ce petit coin pour me reposer, très chanceux.

Rémi tremblayCommentaire